Ensemble, luttons contre le #gaspillage !

Ensemble, luttons contre le #gaspillage !

Aujourd’hui c’est la #JournéeMondialeDuRecyclage, l’occasion de rappeler nos actions contre le gaspillage. Compostage individuel ou collectif, récupération de bâches publicitaires, dons des invendus encore consommables… Et vous ?

Il existe pléthore de solutions contre le gaspillage. Tri des déchets, recyclage, dons des invendus encore consommables, valorisation par le compostage individuel ou collectif… De la parole aux actes, il n’y a parfois qu’un petit pas. Des mesures efficaces ont été prises par les collectivités locales directement impactées par la gestion des déchets. En voici quelques exemples :

BANQUE ALIMENTAIRE 13 : UNE PLATEFORME POUR LES INVENDUS

Proxidon, la plateforme numérique de la Banque alimentaire des Bouchesdu- Rhône (BA13), soutenue par le Département, permet aux commerçants de donner leurs invendus alimentaires aux associations caritatives. Via une démarche simple, quelque 80 commerçants et 60 associations y ont adhéré. Et ça marche ! En 2018, plus de 393 tonnes de denrées alimentaires ont permis la préparation de 788 000 repas. En juin 2019, déjà 300 tonnes ont été récupérées par les associations. L’objectif de la BA13 étant de pouvoir collecter 660 tonnes avant la fin de l’année.

Quant au deuxième acte de sa chasse au gaspi, la BA13 avec le soutien du Département, installera, à l’horizon de 2020, une usine de transformation de fruits et légumes, au coeur du Marché des Arnavaux. Objectif : récupérer tous les invendus des producteurs de Provence pour les transformer en jus, compotes et coulis. De quoi crier victoire quant à la bataille gagnée contre le gaspillage !

www.proxidon.fr

LA MÉTROPOLE VOUS ÉQUIPE EN COMPOSTEURS

Le compostage figure en bonne place des gestes à adopter afin de contribuer à la réduction des déchets. Sur simple demande à la Métropole et moyennant 10 euros, on peut obtenir un composteur individuel qui permet de réduire sa quantité de déchets organiques de 40 kg par an et la transformer en un fertilisant naturel et gratuit.

Quelque 9 600 foyers et commerces sur le territoire Marseille Provence en sont équipés. Sinon, on peut utiliser de la même manière les 58 composteurs de proximité installés par la collectivité dans des résidences, des jardins partagés ou auprès d’associations.

infocompost@marseille-provence.fr

LA FABRIQUE DE PROVENCE, START-UP DU RECYCLAGE

La Fabrique de Provence est un exemple unique d’innovation des collectivités en matière d’écologie et de solidarité. Ce dispositif original, mis en place à l’initiative du Département, consiste à recycler les bâches utilisées pour la promotion de ses événements, en pièces uniques (sacs, cabas, porte-clés, coussins,…) transformées par les employés d’un ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) avant la vente au grand public.

Une démarche éco-solidaire qui fait des émules et qui fidélise toujours plus sa clientèle en lui proposant régulièrement de nouveaux modèles en vente lors des manifestations du Département.

Fête de la Nature  Aubagne

Fête de la Nature Aubagne

Coopération Planet organise le 24 Mai prochain au centre des Espillieres à Aubagne LA FETE DE LA NATURE

Venez nombreux participer à cette journée festive, ludique et en lien direct avec la nature.

Au programme, une ballade d’environ une heure guidée par l association experte  » Nature en soi   » vous fera découvrir toutes les richesses de la faune et la flore Aubagnaise ainsi que le rôle précieux des insectes pour notre écosystème. Une chasse au trésor amusera petits et grands ainsi que de nombreuses autres surprises ( départ du centre des Espillieres à 10h30 ).

Le pique-nique est autorisé sur place et vous pourrez découvrir les associations  locales qui protégent notre nature et la rendent plus belle.

Une quinzaine d exposants seront présents pour partager leurs passions et secrets avec vous : apiculteur avec ruche et observation des abeilles, explications et quizz sur le compostage, secrets et bienfaits de la permaculture, atelier de fabrication d’hôtel à insectes, jeux découverte pour la planète,  conseil de jardinage bio, comment et pourquoi planter des arbres, les initiatives écologiques pour mieux se chauffer avec les énergies renouvelables et plein d autres idées vous seront proposées sur un fond musical grâce à la présence du groupe Collectif K.

Fête de la nature de 10h00 à 18h00

1500 chemin des Espillières 13400 Aubagne

 VETEMENTS et MICROPLASTIQUES 

 VETEMENTS et MICROPLASTIQUES 

Les vêtements sont l’une des principales sources des microplastiques retrouvés dans l’environnement.

Libérés dans l’eau de chaque lavage, ils sont retrouvés dans la chaîne alimentaire.

Outre limiter l’usage du synthétique, voici « quelques bons gestes » pour s’habiller plus écolo

1/ Limiter l’achat de vêtements en textiles polyester et autres fibres synthétiques.

2/ Laver ces textiles moins souvent, voire pas du tout. Ex une parka n’a pas besoin d’être lavée. (Certains sites de marques sportives suggèrent de ne donner qu’un coup d’éponge à leur sweat polaire).

3/Choisir des fibres naturelles et écologiques qui se dégradent dans l’environnement : coton, laine, soie, lin, chanvre, bambou. Quelques labels écologiques: GOTS (Global Organic Textile Standard) : label privé pour coton laine soie et chanvre – BioRé : coton

(source « 60 millions de consommateurs »mars 2020)

Nouvelles sur les pesticides

Nouvelles sur les pesticides

LES PESTICIDES : quelles nouvelles ? (source « 60 millions de consommateurs » Février 2020)

Une bonne : le chlorpyrifos (insecticide nocif pour le cerveau des fœtus et jeunes enfants) a été interdit à partir du 31/01/2020 dans toute l’Europe. Pour mémoire alors qu’il avait été banni de 9 pays membres, la France ne l’avait restreint depuis 2016 qu’aux seules semences d’épinards.

Une moins bonne : le gouvernement français a tranché sur l’épandage des pesticides et fixé les distances minimales à 5 m pour les cultures basses et 10 m pour les hautes. Mais qui peuvent être ramenées respectivement à 3 et 5 m sous certaines conditions. …