Chaque année, 2,5 milliards de tonnes de nourriture finissent à la poubelle, cela représente 40% de la production mondiale, selon une étude de WWF et de la chaîne de supermarchés britannique Tesco. Dans le détail, 1,2 milliard de tonnes de nourriture est gaspillée dans les exploitations agricoles, 931 millions de tonnes sont jetées par les distributeurs ou les consommateurs, et 369 millions de tonnes sont perdues pendant le transport ou la fabrication des produits. Des chiffres considérables, surtout quand on sait que plus de 800 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde. Autre source d’inquiétude: ce gaspillage alimentaire représente à lui seul 10% des émissions de gaz à effet de serre.

A chaque niveau de la chaîne , des solutions existent pour limiter ce gachis considérable.

Quels objectifs se donnent chaque pays pour relever ce défi ?

Comment inciter les exploitations agricoles à ne pas détruire la production non rentable ?

Comment inciter les distributeurs à ne pas jeter les invendus ? les consommateurs à acheter les produits nécessaires pour ne pas jeter les produits périmés ?

Comment diminuer les transports en achetant plus local pour limiter les pertes ?

Chacun peut agir dans son foyer , son entreprise, ses commerces de proximité pour empêcher ce gachis .