Les démographes prévoient 11,2 Milliards d’habitants en 2100.

Cette augmentation inattendue est liée notamment à la situation en Afrique subsaharienne .

La population dans cette région du monde devrait quadrupler d’ici la fin du siècle ( probabilité à 80%), passant de 1 milliard à 4 milliards d’habitants.

Cela est du en grande partie au niveau de scolarisation des filles.

Un tableau de fécondité des femmes en lien avec la scolarisation montre que celles qui n’ont pas été scolarisées ont en moyenne 7 enfants , celles de niveau primaire 4 enfants et au niveau d’études supérieures cela descend souvent à 2 enfants.

Cela a aussi un lien avec le niveau de richesse du foyer.

Cette démographie galopante dans une zone géographique durement touchée par le dérèglement climatique et le stress hydrique est une bombe à retardement de conflits et de migrations à très grande échelle.

Nous aurions tout intérêt pour le bien être de ses populations mais aussi pour le nôtre d’aider à la mise en place d’écoles et de formation de professeurs pour vite scolariser cette jeunesse.

En parallèle leur apporter des techniques pour qu’ils puissent développer leur économie , avoir une agriculture biologique de qualité , un réseau de captation et d’assainissement de l’eau et bien informer leur population sur les moyens de contraceptions.

Aider ses pays à se développer , c’est permettre à leur population de vivre dignement dans leur pays, de freiner leur démographie et pour nous c’est la possibilité d’ouvrir des marchés pour nos entreprises et créer de l’emploi.

En outre , le terrorisme djihadiste se développe sur la misère des peuples.

Tout le monde est gagnant à mettre en place des moyens humains et financiers dans cette région africaine.