la Suisse va lancer la construction d’une unité de production “propre” d’hydrogène commercial, qui servira à alimenter une flotte de camions à pile à combustible fournie par Hyundai. Ces camions circuleront dans l’Europe limitrophe et le projet pourrait s’exporter aux Etats-Unis.

L’hydrogène sera produit grâce à une centrale hydroélectrique qui fournira de l’énergie “verte” pour l’électrolyse, et le carburant qui en découlera servira à alimenter, d’ici 2025, 1600 camions (18 tonnes ou tracteur pour 34 tonnes). Il s’agira de camions à l’autonomie plutôt restreinte (400 km, grâce à 8 réservoirs), mais la Suisse n’étant pas un grand pays, cela devrait largement suffire, d’autant plus que ce genre de motorisation sera très utile pour réduire la pollution à l’échelle locale, sans compter sur la rapidité pour faire le plein (en comparaison d’un camion à batteries).L’entreprise à l’origine de ce projet, H2 Energy, espère exporter le projet aux Etats-Unis.