Nos 8 défis

Charte des 8 défis planétaires

Nous, citoyens.nes de toutes les nations, sans distinction de sexe, de religion, de culture,de niveau social, de couleur de peau, de sensibilité politique, avons la conviction que l’Humanité possède aujourd’hui les capacités techniques et financières pour permettre à 10 milliards d’individus en 2050 de vivre en paix et de s’épanouir sur cette planète grâce à la satisfaction de tous leurs besoins fondamentaux.

Pour cela, il est nécessaire que les états coopèrent en s’engageant à résoudre l’ensemble des 8 défis planétaires qui sont totalement imbriqués pour atteindre l’objectif d’une planète harmonieuse.

De ce fait, nous demandons à l’ensemble des états membres de l’ONU de s’engager politiquement et financièrement sur les 8 défis planétaires ci-après :

01. Chaque nation s’engage à respecter les 30 articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et à faire appliquer des sanctions en cas de non-respect d’un pays.

Un organisme indépendant, en lien avec l’ONU, établira un rapport annuel sur le niveau de respect des Droits de l’Homme dans chaque pays et chaque citoyen y aura libre accès. Dans le cas du non- respect d’un de ces Droits de l’Homme par un pays, des sanctions financières voire pénales pour les dirigeants du pays seront appliquées suivant un barème créé par la communauté des états membres de l’ONU.

Une coordination et des moyens financiers accrus des polices nationales permettront de mieux combattre mafias, terrorisme, dictateurs et délinquants internationaux.

02. Chaque nation s’engage à supprimer la pauvreté et mieux redistribuer les richesses tout en préservant l’esprit d’entreprendre.

Les citoyens ayant des revenus insuffisants pour jouir des besoins fondamentaux recevront nourriture et logement minimal en contrepartie d’une activité produite pour la communauté, en fonction de leurs aptitudes.

Le niveau d’imposition de chaque pays doit limiter les écarts de revenus.

Les états doivent tendre à supprimer toute situation de monopole d’une entreprise.

03. Chaque nation s’engage d’ici 2040 à remplacer les énergies fossiles de ses activités de transports et de production d’électricité,

pour les particuliers et les professionnels par des énergies renouvelables.

Un grand plan de financement permettra à chaque citoyen de pouvoir investir dans d’autres énergies et aux entreprises d’amplifier la Recherche et le Développement dans les énergies renouvelables et dans la création de produits éco responsables.

Au moins 80 % des produits devront être recyclés à cette échéance.

04. Chaque nation s’engage à protéger sa biodiversité actuelle,

à stopper la déforestation des forêts primaires et effectuer un prélèvement durable des zones forestières. Elle s’engage aussi, d’ici 2030, à remplacer tous les produits chimiques dans l’agriculture et l’élevage par des méthodes respectueuses de la nature et à assurer le bien-être animal.

05. Chaque nation se doit de proposer un emploi ou une formation à chaque citoyen.ne majeur.e et faciliter l’entrepreneuriat.

Une nouvelle organisation du monde économique sera créée avec l’avènement de l’Intelligence Artificielle et de la robotisation qui engendrera une mutation profonde des métiers et des compétences.

Elle s’assurera que la qualité et le bien-être au travail soit un critère majeur de cette nouvelle économie. Chaque nation s’engage à soutenir financièrement toutes les initiatives entrepreneuriales ou collaboratives qui visent à développer toute activité ayant un impact positif sur la Planète.

06. Chaque citoyen.ne a droit à une formation sur les disciplines fondamentales et le savoir-être,

à une formation professionnelle tout au long de sa vie, et à pouvoir accéder à une offre culturelle diversifiée.

Un effort financier majeur doit être accompli dans les pays pauvres pour accroître le nombre d’écoles et d’enseignants.

L’enseignement doit favoriser l’estime de soi, l’empathie envers autrui, incluant l’égalité Femme/Homme, et prendre en compte les potentiels de tous ainsi que leurs capacités d’analyse.

07. Chaque citoyen.ne a droit à un accès aux soins de qualité.

Une grande politique de prévention, notamment par le biais de l’alimentation saine et équilibrée et différentes pratiques psychocorporelles*, sera financée pour amener un grand nombre de citoyens à acquérir une bonne hygiène de vie.

Les nouvelles techniques génétiques seront encadrées par des règles éthiques communes.

Un effort majeur sera fait pour fournir à chaque citoyen une eau potable grâce à un service d’assainissement de qualité.

08. Chaque nation s’engage à simplifier les instruments financiers pour un meilleur contrôle de la finance

et réformer le système bancaire pour diriger beaucoup plus de capitaux vers l’économie réelle.

Les états membres de l’ONU définiront le montant financier nécessaire pour résoudre ces 8 défis planétaires. Chaque nation contribuera au prorata de son PIB.

Les paradis fiscaux seront supprimés et les états s’engageront à rapprocher leur politique fiscale.

17 Objectifs de l’Organisation des Nations Unies

 

Certains de ces défis étant déjà intégralement ou pour partie spécifiés dans les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Agenda 2030 adopté par l’Organisation des Nations Unies en Septembre 2015, nous rappelons également aux nations signataires de l’Agenda 2030 leurs engagements sur ces 17 objectifs :

 

  • Éradication de la pauvreté,
  • Lutte contre la faim,
  • Accès à la santé,
  • Accès à une éducation de qualité,
  • Égalité entre les sexes,
  • Accès à l’eau salubre et à l’assainissement,
  • Recours aux énergies renouvelables,
  • Accès à des emplois décents,
  • Bâtir une infrastructure résiliente et promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation,
  • Réduction des inégalités,
  • Villes et communautés durables,
  • Consommation et production responsables,
  • Lutte contre le changement climatique,
  • Vie aquatique,
  • Vie terrestre,
  • Justice et paix,
  • Partenariats pour la réalisation des objectifs

Le rapport de l’ONU de juillet 2018 sur les objectifs de développement durable montre que les progrès sont insuffisants pour atteindre les objectifs et cibles du Programme d’ici à 2030. Il manque une volonté politique forte des états et des ressources humaines et financières plus importantes.

Cela démontre toute l’importance d’une mobilisation d’un grand nombre de citoyens à travers le monde pour exiger que des moyens humains et financiers soient positionnés sur ces défis majeurs.

Vous êtes en accord avec notre charte des défis planétaires, signez la et faites la suivre à vos amis et relations pour contribuer à mobiliser un grand nombre de citoyens.

Mobilisez-vous en signant cette charte !

Notre association a pour but de rassembler un grand nombre de citoyens (plusieurs dizaines de millions) à l’échelle internationale afin d’exiger que les états membres de l’ONU, et en premier lieu le G20, agissent en mettant en place les moyens humains et financiers nécessaires pour relever les 8 défis planétaires, dont une partie d’entre eux est intégrée au programme de développement durable de l’ONU(Septembre 2015).

 

Signez la charte des 8 défis !

Rejoignez l'association

AdhérerNous soutenir